Chargement…
Chargement Évènements

Prochain webinaire sur RPF « peer-counseling » — Un cas du Cameroun

La perte du sols fertiles est le résultat des facteurs anthropiques et climatiques, entre autres les mauvaises pratiques de gestion des terres. La dégradation fragilise les écosystèmes mais menace aussi les rendements agricoles, particulièrement en Afrique. Donc, l’adoption et la diffusion de techniques améliorées sont la base d’un développement durable, y compris la restauration des terres dégradées. Au Cameroun, dans les localités de Laf et Mogazang dans la région de l’Extrême Nord, la GIZ a testé avec succès le reboisement sociocommunautaire et les techniques de revitalisation des sols improductifs.

Dans le cadre du Groupe de Travail CCLNRM du SNRD, nous avons le plaisir de vous inviter à la première session d’échange virtuel sur la Restauration des Paysages Forestiers (RPF) de cette année. Nous voulons vous présenter le cas pratique du Cameroun. Dans le format technique de « peer-counseling », on discute entre collègues comment cette approche RPF du Cameroun peut être élargie dans le paysage.

Dans ce contexte, nous nous réjouissons de recevoir pleins de contributions aux questions suivantes pendant la discussion : Quelles autres approches avez-vous déjà mis en pratique ? Et quels sont les facteurs qui déterminent l’adoption d’une approche ? Les collègues du Cameroun comptent sur vos contributions et expériences.

L’échange virtuel se tiendra le mercredi 25 février 2020 à 11 heures GMT sur Skype for Business (langue française). En préparation d’échange, nous vous prions de regarder un clip vidéo du cas pratique RPF Cameroun.

For privacy reasons YouTube needs your permission to be loaded. For more details, please see our Privacy FR.
I Accept

Contact

Pour plus d’information, veuillez contacter Christian Burren (Christian.burren@giz.de) ou Anna Rother (anna.rother@giz.de).

Photo

Site de production de plants à Mogazang, © Josephine Makueti/GIZ